Rapport annuel 2014

Avant-propos

Récolter des épis pour en extraire la semence; jeunes et anciens mêlés dans un champ de céréales à maturité – il n'y a là pas un brin de nostalgie. Il s'agit plutôt d'attention, de modestie et même d'affection, indispensable pour qu'une économie s'installe dans la durée et que des relations respectueuses entre des personnes d'âges, de cultures et de langues différentes puissent naître et se consolider. De tels moments recèlent l'énergie qui nous fait agir pour construire un avenir solidaire.

 

Ainsi, durant l'année 2014, Longo Mai a porté beaucoup d'attention à faire de la transmission et du lien entre les générations une réalité tangible. En tentant de faire de nos différences un atout, nous élaborons des idées communes. Notre volonté de construire une économie solidaire s'est concrétisée par une réflexion critique sur nos propres secteurs productifs, mais plus largement par nos implications dans des initiatives régionales. Et ces idées ont rencontré un large écho. Car  aujourd'hui la crise économique européenne pousse de nombreux jeunes à rechercher une vie sur laquelle ils pourraient avoir une emprise. Nombreux sont ceux qui veulent de nouveau vivre en milieu rural, s'approprier des savoirs-faire agricoles et artisanaux. Mais aussi s'organiser en commun et initier de petites structures locales. Longo maï déploie l'ensemble de ses moyens pour les accompagner et les assister.

 

Ce rapport voyage à travers les activités et les particularités de chacune des coopératives, qui s'inscrivent dans le contexte régional où elles sont intégrées. Et pour nous, l'inconfort des situations ou les puissants intérêts qui se mettent en travers de nos chemins ne sauraient être un frein à la solidarité. Ainsi, nous nous engageons toujours pour les sans-papiers et les réfugiés. Nous nous opposons plus que jamais aux multinationales qui tentent de faire main basse sur les semences en créant des monopoles. Toutes nos coopératives sont impliquées dans la conservation et la revitalisation des semences paysannes. A la spéculation foncière sur les terres et les forêts nous opposons notre idée des communaux qui sont le fondement d'une autre vie et d'une économie solidaire.

 

Nous remercions toutes les amies et tous les amis qui nous ont apporté leur soutien durant cette année bien remplie. Nous sommes très sensibles à la confiance qu'elles/ils manifestent envers notre engagement.

 

Longomaï_JB_2014_f_WEB.pdf
Document Adobe Acrobat 1.3 MB

Sommaire

Longo maï en cinq aperçus

Le mouvement Longo maï

L’idée

La conception du monde

Des villages alternatifs

Organisation

 

Les rapports des coopératives

Le Montois, une nouvelle génération s’installe

Longo maï à Bâle – l’utopie des indociles

Treynas, dans le massif Central, la magie de la forêt

Limans, de nouveaux espaces et des framboises

en quantité et dans la région

Hof Stopar, en Autriche, un vent de jeunesse

Ulenkrug, de la traction bovine aux manifestations

Cabrery, initiation aux métiers du vin

Crau, le plein de tomates et des soucis administratifs à la conserverie

Filature de Chantemerle, la rénovation du canal et des stages très suivis

Zeleny Hay en Transcarpatie ukrainienne, à l’écoute des réfugiés

La Finca Sonador, au Costa Rica, menacée par un méga-projet

 

Dans quel monde voulons-nous vivre?

Une première victoire

Contre la destruction de semences en Colombie

Le semis résistant

Quelles perspectives ?

Pour une économie solidaire

Des circuits régionaux

Le fonds de sauvetage terre et forêt

Une longue expérience

Valorisation des ressources locales

La solidarité triomphe des frontières

Dans la mer de plastique d’Almeria

Téléphone d’alerte pour les réfugiés

Les réfugiés en Ukraine

 

Entraide

Agriculture et Artisanat – le projet de la deuxième génération

Passion rurale en Isère, féminisme et écologie pratique

Dans les Cévennes, exploitation biodynamique et élevage extensif

Les Tanneries, à Dijon, de la constance et un déménagement

Sur le Plateau de Millevaches, en France, l’épicerie du village continue

A Hosman en Roumanie, une boulangerie et la lutte contre la mine d’or

Cadj’mat, dans le Piémont en Italie

Dans le Burgenland en Autriche, solidarité et agriculture

Styrie en Autriche – une coopérative producteurs/consommateurs

 

La fondation « Longo maï »

 

Pourquoi je soutiens Longo maï

 

Semences buissonnières

Trailer - DVD. plus

Actions

Initiative Souveraineté alimentaire plus

Dossier: 2017/18 Manque d'eau en Provence, un plan pour l'avenir plus...

La lettre de la forêt n°1 janvier 2017

suite...

Pro Longo maï est

reconnue d'utilité

publique.

CCP-40-17-9

IBAN CH61 0900 0000 4000 0017 9

BIC POFICHBEXXX